Le plan climat

Le plan climat

Le Plan climat vise à faire de l’Accord de Paris une réalité pour les Français, pour l’Europe et pour l’action diplomatique de la France. Avec la volonté de contenir le réchauffement climatique en dessous de 2 °C, l’Accord de Paris fixe un cap ambitieux pour lequel la France a le devoir de montrer la voie de la mise en œuvre. Avec le Plan climat, la France accélère l’application opérationnelle de l’Accord de Paris et dépassera ses objectifs initiaux à travers six axes :

  • rendre irréversible la mise en œuvre de l'Accord de Paris ;
  • améliorer le quotidien de tous les Français ;
  • en finir avec les énergies fossiles et s'engager vers la neutralité carbone ;
  • faire de la France le n°1 de l'économie verte en faisant de l'Accord de Paris une chance pour l'attractivité, l'innovation et l'emploi ;
  • mobiliser le potentiel des écosystèmes et de l'agriculture pour lutter contre le changement climatique ;
  • renforcer la mobilisation internationale sur la diplomatie climatique.

Le projet de budgets participatifs s’inscrit dans le premier thème Rendre irréversible la mise en oeuvre de l’Accord de Paris et vise à rapprocher les Français des actions sur le climat. 

Découvrir le plan climat

 


 

Ministère de la Transition écologique et solidaire

Le ministère prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement dans le domaine de la transition écologique et solidaire, ce qui comprend notamment :

  • la protection de la biodiversité ;
  • le développement des technologies vertes, des énergies renouvelables ;
  • la gestion des déchets et le déploiement de l’économie circulaire ;
  • la prévention des risques naturels et technologiques ;
  • la sécurité industrielle ;
  • les transports et de leurs infrastructures ;
  • l'équipement et la mer.

Il élabore et met en œuvre la politique de lutte contre le réchauffement climatique et la pollution atmosphérique. Il promeut une gestion durable des ressources rares. Il est chargé des relations internationales sur le climat.

À ce titre, il conduit les négociations européennes et internationales sur le climat et veille à la mise en œuvre des accords conclus, en concertation avec le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. Il est aussi chargé de la promotion et du développement de l'économie sociale et solidaire et participe à l'élaboration des programmes de recherche, d'enseignement et d'encouragement de l'innovation concernant ses attributions. 

Site du ministère de la Transition écologique et solidaire

 


 

L'Ademe

L'Ademe participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l'environnement, de l'énergie et du développement durable.

Afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale, l'agence met à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public, ses capacités d'expertise et de conseil. Elle aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l'air et la lutte contre le bruit. 

L’ADEME est un établissement public sous la tutelle du Ministère de la Transition écologique et Solidaire et du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Site de l'ADEME

 


 

L'Agence française pour la biodiversité (AFB)

L’Agence française pour la biodiversité, établissement public de l’État, a été créée au 1er janvier 2017 par la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages. L’Agence regroupe les compétences des 1300 agents issus de quatre organismes, l’Onema, l’Agence des aires marines protégées, Parcs nationaux de France et l’Aten. Les dix parcs nationaux français lui sont rattachés. Les équipes de l’Agence se sont renforcées avec l’intégration de la fédération des conservatoires botaniques nationaux et d'une partie du service du patrimoine naturel du Muséum national d’histoire naturelle, qui constituera une partie du centre d’expertise et de données sur la nature.

En appui des politiques publiques, l’Agence a pour ambition d’être le levier qui permet d’installer les enjeux de préservation de la biodiversité dans la société. Parmi ses missions, l’amélioration, le partage des connaissances et des savoirs, la gestion d’espaces protégés,  la restauration des milieux, la police de l’environnement, la sensibilisation et la formation… En outre-mer et métropole, elle créée des synergies et des partenariats avec les nombreux acteurs de la biodiversité déjà présents dans les territoires (services de l’État, associations, collectivités locales, entreprises, citoyens).

Site de l'Agence française pour la biodiversité